L’accord passé avec Velkjkovic : 5 ans avec sursis et 80.000 euros d'amende

En cas de condamnation par le tribunal, Dejan Veljkovic écopera de cinq ans de prison avec sursis et d'une amende de 80.000 euros, elle aussi avec sursis, en échange de sa coopération avec la justice. Lors d'une conférence de presse à Anvers, les avocats de l’agent de joueurs ont expliqué les conséquences pour leur client de son statut de "repenti", qui est utilisé pour la première fois en Belgique.

Dans l'accord conclu avec le parquet fédéral, Dejan Veljkovic s'est engagé à faire des déclarations sincères et complètes sur son implication dans le dossier de suspicion de fraude dans le milieu du football et sur le rôle de tiers. Ce n'est que dans ce cas qu'il pourra bénéficier de cette peine de cinq ans de prison avec sursis.