Dans douze écoles flamandes l’eau du robinet n’est pas potable

Dans douze écoles flamandes, les élèves et les enseignants ne sont pas autorisés à boire l’eau du robinet parce qu'elle contient trop de plomb. Une étude annuelle de la Société flamande de l’environnement (VMM) indique cependant que dans 99,69 % des cas les eaux du robinet flamandes respectent les normes.

L’eau du robinet est toujours de très bonne qualité en Flandre. Sur toutes les analyses effectuées en 2017, 99,63 % des échantillons des eaux respectaient les normes. La plupart des dépassements ont été constatés en ce qui concerne le plomb et le nickel. Les chiffres les plus récents de l'Agence flamande de l'environnement (VMM) en témoignent.

Les compagnies des eaux doivent analyser chaque année des échantillons d’eau du robinet. L’an dernier 10.499 échantillons ont été contrôlés. La quantité de plomb et la présence éventuelle de bactéries ou de produits chimiques est examinée. "Cela signifie que presque tous les échantillons répondent aux normes de qualité et que l’eau est propre à la consommation", a expliqué Katrien Smet de la VMM.

La plupart des dépassements des paramètres microbiologiques et chimiques ont été identifiés en ce qui concerne le plomb, le nickel, les entérocoques, E. coli et le nitrite.

Dans 12 bâtiments public destinés aux enfants, des informations ont cependant été donnés selon lesquelles l'eau n'était pas propre à la consommation en raison de la détection d'une teneur excessive en plomb.

Il a été conseillé à ses écoles de remplacer les tuyauteries en plomb et de surtout ne plus boire l'eau du robinet.