Premier rapport sur l’état de l’Eglise catholique en Belgique

Pour la première fois en Belgique, l’Eglise catholique publie un rapport annuel afin de prouver que l’Eglise a toujours un rôle à jouer dans notre société. On y trouve à peu près tout ce que l’on voudrait savoir sur l'institution sans avoir osé le demander, comme le pourcentage de croyants en Belgique, le patrimoine de l’église ou son financement.

Jeroen Moens, de la conférence épiscopale et auteur du rapport estime qu’ il ne faut pas se voiler la face "de nombreux chiffres sont en diminution et nous ne les arrêterons pas.
Nous avons voulu monter que l’Eglise catholique est plus que simplement un nombre de sacrements ou de messes dominicales. Nous voulions montrer l’état de l’Eglise dans son ensemble : des pèlerinages, à l’enseignement jusqu’à l'éducation des jeunes. L’accent a surtout été mis sur son rôle social. Avoir la foi ce n’est pas uniquement une affaire privée. Ce rapport montre de nombreux engagements au service de la société", explique encore Jeroen Moens.

Un rapport annuel c’est recueillir des chiffres et des pourcentages, or il n’a pas été facile de trouver toutes ces informations et de les centraliser admet de son côté Stephane Nicolas spécialiste des statistiques et co-rédacteur du rapport, sur le site CathoBel :

"Nous avons envoyé un questionnaire très concret aux diocèses et à de nombreuses organisations. Il était difficile d’avoir des données exhaustives, nous avons donc fait le choix de présenter des projets pour illustrer des thèmes. Nous avons également laissé une place à des témoignages de personnes qui travaillent sur le terrain. Le rapport est destiné au grand public, mais il a été réalisé en faisant appel à toute la rigueur scientifique sous le contrôle d’universitaires."

52,76% de la population belge se déclarent catholiques

Ainsi, la première partie du rapport nous apprend qu'en Belgique 52,76% de la population belge se déclarent catholiques, et 9,42% catholiques pratiquants, ce qui correspond à 1.071.853 personnes.

En 2016, 50.857 baptêmes, 41.060 confirmations et 7.859 mariages sacramentels ont été célébrés et 286.393 personnes ont participé à une eucharistie.

Par contre 1.240 Belges ont entrepris une procédure de débaptisation et ont décidé de quitter l’église catholique.

L’église catholique comptait 2.774 prêtres diocésains ( dans une paroisse, comme aumônier ou dans l’enseignement) et 2 205 prêtres-religieux.

Le rapport ne contient pas de données sur leur âge, mais on sait qu'ils sont en général très âgés. 212 hommes ont suivi une formation sacerdotale en 2016. En outre, il y a 601 diacres permanents actifs : des hommes consacrés, parfois mariés, qui peuvent exercer le culte.

2 274 personnes sont "ministres du culte" : prêtres, diacres et laïcs qui reçoivent un salaire du gouvernement fédéral. A noter que 80% sont belges et 20% ont une autre nationalité.

2 274 personnes sont "ministres du culte" : prêtres, diacres et laïcs formés qui reçoivent un hommes ont suivi une formation sacerdotale en 2016. En outre, il y a 601 diacres permanents actifs : des hommes consacrés, parfois mariés, qui peuvent précéder dans le culte. Le rapport ne contient pas de données sur leur âge, mais on sait qu'ils sont âgés.

212 hommes ont suivi une formation sacerdotale en 2016. En outre, il y a 601 diacres permanents actifs : des hommes consacrés, parfois mariés, qui peuvent exercer le culte..,
2 274 personnes sont "ministres du culte" : prêtres, diacres et laïcs qui reçoivent un salaire du gouvernement fédéral. A noter que 80% sont belges et 20% ont une autre nationalité.