Chargement lecteur vidéo ...

Deuxième épisode : Patrons blancs, serviteurs noirs

Au fil de la série documentaire "Les enfants de la colonisation" de Canvas, une vingtaine de témoins en Belgique et en RDC évoquent le Congo à l’époque coloniale et la manière dont l’héritage colonial a influencé leur propre vie.

Après la Seconde Guerre mondiale, les conditions de vie du peuple congolais s’améliorèrent un peu dans la colonie belge. L’effort énorme que les Congolais avaient fourni pendant le conflit fut en quelque sorte compensé plus tard par le développement d’un modeste Etat-providence, qui offrait des soins de santé de base et un enseignement primaire gratuit à la plupart des Congolais.

Mais le prix qu’ils payent pour ces soins est élevé : la ségrégation, le racisme et la discrimination règnent dans les centres urbains. Les Congolais entrevoient à peine une possibilité d’amélioration de leur position sociale, ils subissent partout la discrimination et ne sont autorisés qu’à exercer des fonctions de serviteurs. L’autorité coloniale belge traite le peuple comme un enfant qui n’a jamais grandi. Les Congolais ne se voient confier aucune responsabilité.

Les conditions de vie améliorées vont cependant faire naître une classe moyenne congolaise qui formulera des exigences à l’attention du colonisateur belge en haussant toujours davantage le ton. Un mouvement d’indépendance verra lentement le jour.

Sur flandreinfo.be, les six épisodes vous sont proposés avec sous-titres en français.

Vous pouvez aussi découvrir la version en néerlandais sans sous-titrage en télévision sur Canvas (VRT), à 21h20 les mardis 20 et 27 novembre, 11, 18 et 25 décembre et 1er janvier 2019.