Lydia Peeters remplace Tommelein comme ministre flamand

La députée flamande Lydia Peeters (Open VLD, photo à g.), bourgmestre de la commune limbourgeoise de Dilsen-Stokkem, remplacera Bart Tommelein au sein du gouvernement flamand. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi la présidente des libéraux flamands Gwendolyn Rutten (photo, à dr.) lors d'une conférence de presse. Peeters sera ministre du Budget, des Finances et de l'Energie. C’est le ministre de la Culture et des Médias Sven Gatz qui reprendra la fonction de vice-ministre président des mains de Bart Tommelein, qui deviendra bourgmestre d'Ostende début janvier.

Lydia Peeters (49 ans) est actuellement bourgmestre de la commune limbourgeoise de Dilsen-Stokkem. Son parti, Open VLD, était à nouveau devenu le plus grand parti à l’issue des élections communales du 14 octobre. Peeters se préparait donc à assumer un quatrième mandat comme bourgmestre.

Mais elle reprendra en janvier les attributions de Bart Tommelein au sein du gouvernement flamand, en lui succédant comme ministre de l’Energie, du Budget et des Finances. Tommelein décidait en effet jeudi de prendre dès le début ses responsabilités de nouveau bourgmestre à la tête de la coalition d’Ostende.

C’est le ministre flamand de la Culture et des Médias, Sven Gatz (Open VLD, photo), qui succèdera à Tommelein en tant que vice-ministre président.

Belga

"Je vais d’abord me rendre à Ostende"

"Je suis très fière de pouvoir succéder à Bart Tommelein", réagissait ce vendredi matin Lydia Peeters (photo ci-dessous). "Ma première étape sera de me rendre à Ostende, en direction de Bart Tommelein, en lui demandant de pouvoir discuter de tout aussi bien que possible, afin que le passage des dossiers se fasse le plus correctement possible".

Peeters siège depuis 2009 au Parlement flamand et assume depuis 2001 la fonction de bourgmestre à Dilsen-Stokkem. Ces dernières années elle s’est notamment montrée active dans le dossier du Plan de gestion pour le territoire en Flandre, qui prévoit notamment la cessation du bétonnage des espaces ouverts en Région flamande.

Open VLD a donc désigné une femme pour succéder à Bart Tommelein. Les libéraux veulent notamment se profiler dans le domaine de l’égalité de la représentation homme-femme. D’autre part, Lydia Peeters est Limbourgeoise, ce qui n’est pas sans importance en vue des élections régionales de l’an prochain. C’est l’échevine Sofie Vandeweerd qui lui succèdera comme bourgmestre de Dilsen-Stokkem.

La ministre flamande de l’Enseignement, Hilde Crevits (CD&V), souhaitait déjà la bienvenue à sa future collègue Lydia Peeters, en affirmant qu’elle se réjouissait de l’arrivée "de la chaleur et la convivialité limbourgeoises au sein du gouvernement flamand".