Feu vert à la relance du réacteur nucléaire Doel 4

L'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) a donné son feu vert ce samedi en fin de matinée à la relance du réacteur nucléaire Doel 4. Il était à l'arrêt depuis le mois d'août. Electrabel confirme que le retour progressif des centrales nucléaires belges sur le réseau se poursuit.

Doel 4 avait été fermé après que des dégradations au niveau du béton aient été repérées dans le plafond du bâtiment bunker du réacteur. L'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire a donné le feu vert pour redémarrer l'unité de Doel 4.

D'une capacité de 1000 MW, le réacteur 4 de la centrale de Doel (Flandre orientale) devrait produire à nouveau de l'électricité dès le 15 décembre, conformément au planning annoncé par Electrabel.

Avec le redémarrage programmé de Doel 4, ce seront alors trois unités - Doel 3, Tihange 1 et Doel 4 - qui produiront localement de l'électricité décarbonée, a indiqué Electrabel dans un communiqué. Pour rappel, Doel 4 était à l'arrêt depuis le 6 août pour révision planifiée et inspections des bétons du bâtiment bunker.

"Ces derniers mois, les équipes d'Electrabel étaient largement mobilisées pour réaliser les travaux exigés par l'autorité de sûreté. Les dernières inspections ont démontré que le bunker situé dans la partie non nucléaire répond à toutes les normes en vigueur", précise Electrabel.