Chargement lecteur vidéo ...

Les entrepreneurs belges craignent un ralentissement de la croissance

La Fédération des entreprises de Belgique ne peut actuellement évaluer quelle sera la croissance de l’économie belge en 2019. En cause, selon l’administrateur délégué de la FEB Pieter Timmermans au micro de la VRT, un nombre trop important d’incertitudes - comme le Brexit, le déficit budgétaire italien et les tensions commerciales mondiales - qui pourraient entraîner une croissance nulle l’an prochain.
La FEB demande au gouvernement minoritaire Michel II et à la N-VA de poursuivre les réformes sociales et économiques entamées sous la coalition Michel I.