©Ronald van den Heerik

L’enseignement supérieur flamand enregistre un nombre record d’inscriptions

Plus de 240.000 étudiants se sont inscrits en septembre dans les hautes écoles et universités de Flandre. D’après les derniers chiffres de la ministre flamande de l’Enseignement, Hilde Crevits (CD&V), il s’agit d’une année record.

Le nombre d’inscriptions a augmenté d’un demi pourcent par rapport à l’année académique précédente. La hausse la plus importante concerne les universités, qui a enregistré près de 121.000 inscriptions en septembre. Les inscriptions au sein des hautes écoles sont en léger recul.

La hausse du nombre d’inscriptions au sein des universités est lié au nombreux étudiants (7.700) qui optent pour un programme de transition. Ce genre de programme connait surtout un succès en sciences industrielles et technologiques, en sciences commerciales et entrepreneuriales, ainsi qu’en psychologie et sciences pédagogiques.

Orientations populaires

Les études de commerce et de gestion d’entreprise sont les plus populaires dans les hautes écoles, avec un total de 37.000 étudiants. L’enseignement et les soins de santé restent aussi des secteurs convoités.

Dans les universités, les étudiants optent le plus souvent pour le droit, le notariat, ou la criminologie. Ces études rassemblent environ 12.000 inscrits. L’économie, et les sciences technologiques ou industrielles ont également du succès.

Les établissements les plus convoités

Tout comme l’année académique précédente, la Haute Ecole de Gand est la haute école la plus demandée de Flandre, avec 14.000 inscrits. Celle qui connait la plus grande hausse d’inscription est celle de Thomas More, à Malines-Anvers.

Côté universitaire, la KU Leuven (université catholique de Louvain) est l’institution qui enregistre le plus grand nombre d’inscriptions (45.000). Elle est suivie des universités de Gand et d’Anvers. La VUB a pour sa part connu la plus forte hausse du nombre d’inscriptions.