La Limbourgeoise Marisa Papen arrêtée au Vatican

La mannequin Marisa Papen a de nouveau fait parler d’elle. La Limbourgeoise, originaire de Beringen, a été arrêtée par la police lors d'une séance de photos au Vatican. La mannequin posait nue couchée sur des bibles sur la place Saint-Pierre, lorsqu’elle a été interpellée par des policiers.

Marisa Papen était à Rome depuis plusieurs jours avec son photographe. Ils avaient déjà fait plusieurs photos alors qu'elle était nue, portant une grande croix en bois. Mais après cette séance de photos, ils ont été arrêtés et emmenés par les gardes suisses du Vatican.

Sur son site internet, Marisa Papen raconte qu’ils ont été emmenés au poste et qu'ils ont été fouillés. Ils ont passé quelques heures dans une cellule pendant que leur chambre d'hôtel était fouillée. La police y a trouvé quelques attributs qu'ils avaient emportés avec eux pour leur séance photos, tels que des robes de prêtre, du faux sang et un Jésus noir. En fin de compte, on a pris leurs empreintes digitales et un PV a été rédigé. Marisa Papen et son photographe ont ensuite été relâchés.

La mannequin voulait utiliser ces photos pour dénoncer les abus de l'Église, comme les abus sexuels. Papen estime aussi que le Vatican a beaucoup trop d'argent, qui pourrait être partagé avec les nombreux démunis qui sont à la rue.

Marisa Papen a souvent été arrêtée par la police. Elle a déjà été mise en cellule en Egypte après une séance photos. Et plus tôt cette année, elle avait créé la polémique avec une photo d'elle nue devant la basilique Sainte-Sophie, à Istanbul