Investissement d'un milliard d'euros pour une nouvelle écluse à Zeebrugge

Le gouvernement flamand a approuvé ce vendredi un projet d'"arrêté relatif à la préférence" pour la construction d'une nouvelle écluse maritime à Zeebrugge, en Flandre occidentale.

Le gouvernement a fait le choix de construire une nouvelle écluse en remplacement de l'écluse Visart, qui vieillit. D’après le ministre des Travaux publics Ben Weyts, cette écluse permettra l'acheminement au port de Zeebrugge de la nouvelle génération de navires porte-conteneurs.

Le scénario retenu à ce jour prévoit 35 expropriations, au lieu de 200 dans d'autres scénarios.

Le projet est le fruit de dix ans d'études et de concertations en vue de désenclaver l'arrière-port de Zeebrugge. La nouvelle écluse s'ajoutera à l'écluse Vandamme. D'une longueur de 427 mètres, d'une largeur de 55 mètres et d'une profondeur de 18,5 mètres, elle aura une taille suffisante pour accueillir les plus grands navires transporteurs de véhicules.

Le plan prévoit la réalisation d'un nouvel échangeur routier, qui permet d'évacuer la circulation automobile existante via un tunnel sous l'écluse. L'investissement total pour le port de Zeebrugge atteint un milliard d'euros.