Le parlement flamand approuve son budget

Au terme de deux jours de débat, le parlement flamand a approuvé le budget jeudi soir. Le ministre flamand du Budget, Bart Tommelein (Open VLD), dont c'était la dernière prestation avant de reprendre les rênes de la ville d'Ostende, s'est réjoui de n'avoir dû investir que 1,5 milliard d'euros durant la législature au service de la prospérité économique de la Flandre.

Le budget flamand est à l'équilibre moyennant l'affectation hors exercice, en 2019, des 135 millions d'euros destinés à la construction de l'infrastructure de désengorgement de la ville d'Anvers (Oosterweel), dans la colonne des investissements.

Au total, 654 millions d'euros sont prévus pour de nouveaux investissements. L'opposition a mis en doute le sérieux des chiffres. Les socialistes craignent notamment que le montage réalisé pour la liaison Oosterweel (qui parachèvera le périphérique anversois) revienne comme un boomerang dans le budget flamand en cas de désaccord européen, ce qui mettrait à mal les politiques devant être menées durant les cinq prochaines années de la législature à venir.

Applaudi en quittant la séance, le ministre Bart Tommelein (photo) sera remplacé par l’ex-bourgmestre Lydia Peeters (Open VLD).