VRT

Manifestation des gilets jaunes à Bruxelles : deux arrestations

Une centaine de gilets jaunes, selon l'estimation de la police, ont manifesté samedi de 11H30 à 14H45 environ dans différents quartiers de Bruxelles, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. Cette dernière a précisé qu'il y avait eu deux arrestations, dont une judiciaire pour avoir porté des coups à un agent des forces de l'ordre.

Le groupe s'est d'abord rassemblé sur la place Meiser, à Schaerbeek, on y a dénombré une centaine de manifestants, il s’agissait d'un premier lieu de rendez-vous, le groupe visait à se rapprocher du centre de la ville.

Les policiers ont procédé à un confinement des manifestants à hauteur de la tour des finances, près du carrefour Botanique sur la petite ceinture. Les forces de l'ordre les ont alors dirigés vers la place Rogier, où a eu lieu la dislocation du groupe. Les participants ont été contrôlés et ils ont ensuite pu quitter les lieux.
La police n'a pas fait usage des autopompes.

Les gilets jaunes revendiquent entre autres une indexation des salaires et une lutte effective contre la fraude fiscale pour réduire l'écart qui se creuse entre les plus riches et les plus pauvres. Ils exigent aussi une démocratie plus participative. "On veut changer la société", explique une participante. "On nous prend pour des moutons depuis trop longtemps et on veut changer ça. On défend nos droits. On veut pouvoir donner notre avis sur certaines choses".