Doel 4 restera à l’arrêt jusqu’au 31 décembre

Le réacteur nucléaire de Doel 4 (1.039 MW ) restera à l'arrêt jusqu’à la fin de l'année (au 31 décembre minuit). L’information a été confirmée par le gestionnaire Engie Electrabel samedi sur son site internet.

Après un contrôle vendredi, la centrale avait été progressivement été mise à l'arrêt. Il avait été constaté qu'un filtre au niveau du circuit secondaire dans la partie non-nucléaire de la centrale était bouché.

Le redémarrage était prévu pour ce dimanche, mais il a été reporté au 31 décembre. Le problème au filtre s'avère plus important que prévu. Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension, avait dans un premier temps assuré que cette interruption n'avait pas d'impact sur la sécurité d'approvisionnement à court terme. A l'heure actuelle, seuls 2 de nos 7 réacteurs nucléaires sont en fonctionnement.

Les mois de janvier et février sont considérés comme les plus critiques pour l'approvisionnement en énergie de notre pays.