Nouveau record pour l’opération de solidarité de la VRT avec 17,3 millions d’euros récoltés

L'opération de solidarité portée par la VRT "De Warmste Week" (la semaine la plus chaude) a permis cette année de récolter un record de 17.286.122 euros, pour 1.986 projets, selon le décompte réalisé à la fin de cette campagne, lundi soir à 18h.

Au total, des milliers de personnes et d'organisations ont organisé 12.495 actions pour défendre 1.986 bonnes causes. En outre, 48.852 personnes ont participé à l'un des "Warmathons" à Genk, Louvain, Bruxelles, Anvers, Gand et Bruges, ce qui a permis de récolter 676.608 euros.

Comme l'année dernière, "Music for Life", l'initiative de la chaîne de radio Studio Brussel pour la "Warmste Week", se déroulait au domaine provincial Puyenbroeck à Wachtebeke (Flandre orientale). L’émission ininterrompue de disques demandés était présentée cette année par le trio composé de Eva De Roo, Michèle Cuvelier et Otto-Jan Ham. Le slogan était "iedereen zorgt voor iedereen"(tout le monde prend soin de tout le monde).

Plus de 82.000 personnes s'y sont rendues pour assister notamment à des concerts de charité de The Kooks, Bazart, Hooverphonic, Years & Years, Christine and the Queens et Jungle.

"Ce gigantesque élan de solidarité, de résilience et d'espoir, c’est du jamais vu de la part de notre société, à une époque du chacun pour soi et alors que le monde devient de plus en plus dur," a déclaré Jan Van Biesen, directeur du Studio Bruxelles. "En tant que station de radio, c'était un privilège de faire entendre, voir et ressentir cela".

Au cours des prochaines semaines, la Fondation Roi Baudouin versera l'intégralité des sommes récoltées aux différentes associations caritatives. "L'argent qui est collecté pour elles est bien sûr important, mais au moins aussi important que les bénévoles et le personnel professionnel de toutes ces organisations qui ont mis ces actions sur pieds pour la Warmste Week comme une reconnaissance de la société pour leur travail, " a déclaré de son côté Gerrit Rauws, directeur de la Fondation Roi Baudouin.
 

Nouveau record de dons pour Viva for Life (RTBF): 4.929.220 euros récoltés à Nivelles

La sixième édition de Viva for Life s'est terminée dimanche soir sur la Grand-Place de Nivelles (Brabant wallon): "libérés" par le chanteur Amir, les animateurs de la RTBF Sara De Paduwa, Ophélie Fontana et Adrien Devyver sont sortis du cube de verre depuis lequel ils ont assuré 144 heures de direct radio. Le montant des dons récoltés lors de cette vaste opération visant à aider les associations luttant contre la pauvreté infantile a été dévoilé: 4.929.220 euros, grâce aux dons directs de particuliers et d'institutions, l'organisation de défis en Wallonie et à Bruxelles et les ventes d'articles. Il s'agit d'un nouveau record.

Le record précédent était d'un peu plus de 4,15 millions d'euros, et il avait déjà été établi à Nivelles, lors de l'édition 2017 de Viva for Life. C'est donc plus de 800.000 euros de plus qui ont pu être collectés. La soirée va se prolonger sur la Grand-Place avec un concert de Kid Noize.

Pour le bourgmestre de Nivelles, Pierre Huart, la ville a rempli son contrat vis-à-vis de la RTBF: après deux éditions à Liège puis deux à Charleroi, certains se demandaient en 2017 si une ville de moindre importance parviendrait à gérer un tel événement, qui attire chaque jour durant une semaine plusieurs milliers de personnes. Des questions se posaient également quant à la mobilisation de la population du Brabant wallon, souvent considérée comme davantage favorisée. Les deux questions ont reçu des réponses incontestablement positive lors des éditions 2017 et 2018 de Viva for Life à Nivelles.