L’extrême droite marchera "pour la démocratie" jeudi à Ninove

Une marche d'extrême droite flamingante se qualifiant "pour la démocratie", ainsi qu’une contre-manifestation, sont prévues jeudi à Ninove (Flandre orientale). La police locale recevra le renfort de la police fédérale, indiquent les autorités communales. Le rassemblement est prévu à l’occasion du premier conseil communal de cette commune où la formation d’extrême droite Forza Ninove avait remporté 40% des suffrages.

La commune était dans l'incertitude depuis les élections. Forza Ninove, emmenée par Guy D'haeseleer, qui siège au parlement flamand dans les rangs du Vlaams Belang, disposait de quinze sièges. Il manquait à la formation d'extrême droite deux sièges pour atteindre la majorité absolue, l'Open VLD en ayant obtenu neuf et Samen (CD&V, SP.A et Groen) sept.

La bourgmestre actuelle, Tania De Jonge (Open Vld), avait annoncé il y a deux semaines être en mesure de composer une majorité avec la N-VA et Samen, mais l'appui seul du nationaliste flamand Joost Arents a permis à la nouvelle coalition de disposer de 17 des 33 sièges. Ce choix a valu à M. Arents une exclusion de la N-VA.

Le nouveau collège sera installé jeudi. Les jeunes flamingants d'extrême droite de Schild & Vrienden et leurs aînés du Voorpost ont prévu de manifester depuis la gare à partir de 18h30, une initiative soutenue par la tête de liste de Forza Ninove. Un millier de personnes ont annoncé leur présence sur Facebook. Une contre-manifestation, dont l'ampleur demeure inconnue, aura également lieu.