La température moyenne a égalé un record chez nous en 2018

L’année qui vient de prendre fin a vu la température moyenne grimper à 11,9°C à Uccle, ce qui égale le record absolu de 2014, selon le bilan climatologique annuel publié ce mardi par l'Institut royal météorologique (IRM). On se souviendra de 2018 comme d'une année "particulièrement chaude, sèche et ensoleillée à Uccle", résume l'IRM.

La valeur normale de température moyenne à Uccle s'élève à 10,5°C. Bien qu'aucun record mensuel n'ai été enregistré, la température moyenne s'est située presque chaque mois de 2018 au-dessus de la valeur normale, à l'exception de février, anormalement froid, et de mars, relativement froid.

Par contre, un record saisonnier a été battu: l'été fut le plus chaud depuis le début des mesures en 1833. Selon l'Organisation météorologique mondiale, 2018 se place, à l'échelle planétaire, à la quatrième place du classement des années les plus chaudes (observations depuis les années 1860), rappelle l'IRM.

L'année 2018 a également été marquée par le plus faible nombre de jours de précipitations jamais enregistré à Uccle, soit 142, contre une valeur normale de près de 199 jours, précise notamment Frank Deboosere (photo), le Monsieur Météo de la VRT. Le précédent record remontait à 1921 avec 153 jours de précipitations. Le total des précipitations s'est avéré "très anormal", à 650,2 mm, soit environ 25% de moins que la normale à Uccle.

Le nombre de jours d'été, avec une température égale ou supérieure à 25°C, était de 61, un record là aussi et une valeur exceptionnelle alors que la normale est de près de 28 jours. Le précédent record, 45 jours, remontait à 2006. La durée d'ensoleillement, soit près de 1.900 heures, a quant à elle été "très anormale", la valeur normale étant d'un peu plus de 1.500 heures. 2018 figure ainsi en deuxième position parmi les années les plus ensoleillées depuis 1981.

Les valeurs de rayonnement solaire global et d'humidité relative affichent aussi des niveaux qualifiés d'exceptionnels par l'IRM. Le qualificatif exceptionnel correspond à une période de retour supérieure à 30 ans.

Les plus consultés