Le leader de Schild & Vrienden sera tête de liste pour le Vlaams Belang

Dries Van Langenhove, fondateur et leader du mouvement de droite radicale Schild & Vrienden, se lance officiellement en politique. Lors des prochaines élections de mai, il tirera en effet la liste du parti d’extrême droite Vlaams Belang pour la Chambre, dans le Brabant flamand. En septembre dernier, le jeune homme de 25 ans avait été pris dans une tornade médiatique après la diffusion d’un reportage de la VRT sur les dérives racistes et haineuses de son groupuscule identitaire.

"Beaucoup de personnes m’ont demandé d’aller plus loin. Parallèlement aux actions menées en rue et sur les réseaux sociaux, je voudrais mener mes actions et mon combat au parlement", a annoncé Dries Van Langenhove. "Je m’engage pour une Flandre flamande, une Flandre sociale, une Flandre dans laquelle les Flamands sont à nouveau maîtres de leur argent", a-t-il poursuivi.

Dries Van Langenhove a souligné qu’il se présentait pour le Vlaams Belang comme "activiste indépendant". En tant que tête de liste fédérale dans le Brabant flamand, il aura notamment pour rival politique la figure de proue des nationalistes flamands, Theo Francken.

Le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, a fait savoir qu’il cherchait depuis longtemps à "nouer et réunir des pouvoirs conservateurs de droite en Flandre". "La Forza Flandria est loin d’être morte", a-t-il déclaré.

"Aversion pour la politique"

La démarche de Dries Van Langenhove intervient alors que la semaine dernière encore, le leader de Schild & Vrienden avait déclaré, depuis une manifestation d’extrême droite à Ninove, "avoir une aversion pour la politique de parti" (photo ci-dessous). "Le pouvoir n’est plus entre les mains des gens normaux, mais bien entre celles d’une petite clique de magouilleurs qui ne pensent qu’à leurs intérêts", avait-il lancé.

En marge de son annonce, Dries Van Langenhove a également fait savoir qu’il comptait mettre en place "un nouveau média pour contrecarrer les médias de gauche".

James Arthur Photography