Tintin, le plus célèbre des reporters belges, souffle 90 bougies

Le personnage de bande dessinée créé par le Bruxellois Hergé (1907-1983) est devenu l’un des plus célèbres au monde. Les quelques 22 albums racontant ses aventures ont en outre été traduits en de nombreuses langues. C'est le 10 janvier 1929 que les lecteurs du magazine "Petit Vingtième" faisaient la connaissance de Tintin, déjà accompagné de son fidèle chien Milou. Il y a donc exactement 90 ans.

"Tintin au pays des Soviets", la première aventure en noir et blanc du reporter à la houppette, plonge le jeune lecteur dans les premières années mouvementées de la Russie bolchevique. Nonante ans plus tard et après plus de 250 millions d'albums vendus - traduits en de multiples langues -, Tintin n'a pas pris une ride et continue de séduire des générations entières aux quatre coins de la planète. Une planète qu'il a visitée maintes fois, explorant le Congo colonial à l'Amérique capitaliste en passant par le Tibet indépendant, le bloc communiste, jusqu’à la lune.

Tintin, c'est un véritable livre d'Histoire du 20e siècle, où les valeurs de justice, de courage, d'amitié et de liberté sont le fil conducteur des 24 aventures dont une inachevée (Tintin et l'Alph-Art). C'est en 1976 que paraissait le dernier album du petit reporter: "Tintin et les Picaros". Hergé s'est ensuite attelé à plusieurs projets de nouvelles aventures dont Tintin et l'Alph-Art, une histoire publiée telle quelle et commentée en 1986. Cette dernière aventure a fait l'objet d'une réédition en 2004 à l'occasion des 75 ans de Tintin.

Hergé (photo) avait précisé de son vivant qu'il ne voulait pas qu'un autre dessinateur poursuive l'aventure Tintin à sa mort. Depuis, le public a pu toutefois découvrir une kyrielle de versions d'aventures de Tintin, traduites en 120 langues et patois. C'est ainsi que l'album "Les Bijoux de la Castafiore" a pratiquement été traduit dans tous les patois/dialectes que compte la Belgique. L'"Affaire Tournesol", dont l'action se déroule en partie en Suisse, a notamment été traduite en patois gruérien. Des aventures de Tintin ont été traduites dans plus de 40 langues régionales.

vide

De la BD au cinéma, en passant par le musée

Si Tintin ne poursuit plus ses aventures sur papier, le petit reporter a fait son retour au cinéma en 2011 avec "Les Aventures de Tintin: Le secret de la Licorne", réalisé par Steven Spielberg et présenté en première mondiale à Bruxelles. Peter Jackson devrait réaliser un second volet des aventures de Tintin au cinéma, mais le projet se fait attendre.

Tintin ou plutôt l'œuvre d'Hergé a aussi son musée depuis 2009, installé à Louvain-la-Neuve (Brabant wallon). Ce musée a été créé sur fonds propres par Fanny Rodwell-Vlamynck, seconde épouse d'Hergé. Plus de 80 planches originales, des centaines de photos, documents et objets se trouvent dans ce lieu consacré à Hergé. Enfin, de grandes expositions internationales continuent de perpétuer la mémoire de Tintin avec un succès indéniable.

AP2010

Florilège d’activités en Belgique et à l’étranger

Expositions, album numérique, mook (entre magazine, revue et livre), feuilleton radiophonique et inévitables produits dérivés. La société Moulinsart, qui veille sur l'œuvre d'Hergé, a énuméré ce jeudi à Bruxelles toutes les initiatives prévues pour mettre à l'honneur à l’occasion de son 90e anniversaire un héros ordinaire "dont la vie simple et saine est riche en aventures et en amitiés", selon Yves Février, directeur du numérique à Moulinsart. Des aventures qui se sont vendues à 250 millions d'albums dans le monde.

Plusieurs expositions sont organisées à l'étranger dans le cadre de l'anniversaire. Jusqu'en mai à Barcelone, puis à Séville par la suite, l'expo "Tintin et la lune" marque le 50e anniversaire des premiers pas de l'homme sur la lune. Séoul, la capitale de la Corée du Sud, accueille l'exposition sur Hergé qui avait pris ses quartiers au Grand Palais à Paris il y a deux ans. En France, le château de Malbrouck, non loin des frontières luxembourgeoise et allemande, ouvre ses portes à "Hergé, une vie, une œuvre", du 30 mars au 30 novembre. La radio France Culture s'est associée avec la Comédie-Française et l'Orchestre national de France pour créer un feuilleton radiophonique autour de cinq aventures de Tintin.

Sur grand écran, Moulinsart espère pouvoir annoncer officiellement cette année la suite du "Secret de la Licorne" sorti en 2011. Ce long métrage qui mélangera les récits des "Sept boules de cristal" et du "Temple du Soleil" devrait être dirigé par Peter Jackson. Ce dernier a déjà évoqué le projet, précisant qu'il faudrait trois ans pour boucler un tel film.

A Louvain-la-Neuve, le Musée Hergé fêtera lui aussi un bel anniversaire puisqu'il a été ouvert le 22 mai 2009. Plusieurs événements sont prévus, à commencer par une exposition de planches originales de "Tintin au Congo" et une journée, le 21 mars, où des spécialistes de l'œuvre de Tintin débattront du jeune héros et de son succès.

Moulinsart a encore présenté un autre projet d'envergure: le lancement en milieu d'année d'un mook en collaboration avec les éditions Prisma/GEO. Le périodique de 150 pages devrait sortir quatre fois par an. "Tintin, c'est l'aventure" (titre provisoire) proposera des reportages, des enquêtes, des portraits "avec ceux qui font le 21e siècle et notre actualité". Le premier numéro aura pour thème la conquête spatiale. La bande dessinée sera présente également, notamment sous la forme d'une "aventure inédite créée par les plus grands noms du Neuvième art". Yslaire (Sambre, XXe ciel.com...) est le premier auteur invité.