Des 65 séismes enregistrés en Belgique en 2018, celui de Kinrooi a été le plus puissant

Le tremblement de terre de magnitude 3,1 qui s'est produit fin mai à Kinrooi (photo), dans la province de Limbourg près de la frontière néerlandaise, aura été le plus puissant de l'année passée sur le territoire belge. Au total, l'Observatoire royal de Belgique a répertorié 65 séismes naturels en 2018, en Belgique ou à proximité directe, contre 90 un an auparavant.

Durant la même période, l'Observatoire royal de Belgique a mesuré 21 séismes induits, 175 tirs de carrière et explosions contrôlées, par exemple liés à l'exploitation minière ou géothermique.

Les séismes naturels du 13 septembre 2018 à Sprimont (magnitude 2,3) et du 25 mai 2018 à Kinrooi (3,1) sont les seuls originaires de Belgique à avoir été ressentis en 2018.

Trois autres séismes naturels ont été remarqués par des Belges, mais leur épicentre était situé en Allemagne.