Zeebrugge : davantage de moyens pour faire face aux conséquences du Brexit

Au cours d’une visite de travail qu’il rendait ce mercredi à Zeebrugge au gouverneur de Flandre occidentale, Carl Decaluwé (photo, à g.), le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (photo, au centre) a promis davantage de soutien pour lutter contre le trafic d'êtres humains, la multiplication des migrants de transit voulant rallier la Grande-Bretagne et faire face aux conséquences du Brexit.

Récemment, on apprenait que plus de 7.000 migrants de transit ont été arrêtés l’an dernier en Belgique, la plupart dans la région du port de Zeebrugge. Le problème reste donc d’actualité pour la Flandre occidentale. L’éventualité d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord avec les autres pays membres amène encore davantage d’inconnues.

Dans le cas d’un Brexit sans accord, les chauffeurs de poids lourds devront attendre plus longtemps au port de Bruges, devenant ainsi d’autant plus attrayants pour les migrants qui tentent de passer La Manche cachés à bord d’un camion. Des mesures s’imposent donc.

"Si un millier de camions doivent être contrôlés, dans l’éventualité d’un Brexit dur, cela va attirer les trafiquants d’êtres humains. La pression montera donc encore davantage", s’inquiétait le gouverneur Carl Decaluwé. Le ministre de l’Intérieur lui a promis une aide à court terme.

"Il s'agira de mesures opérationnelles", a-t-il précisé. Ainsi, 40 agents seront envoyés à Zeebrugge, tant pour renforcer les douanes que les services de police. Des aspirants policiers seront également affectés en Flandre occidentale. Le Brexit sera également au centre des discussions avec Londres.

"La semaine prochaine, je rencontrerai l'ambassadeur britannique en Belgique, Allison Rose. Cette problématique sera le seul point de notre agenda", a assuré Pieter De Crem. Le ministre entend enfin renforcer les effectifs de la police fédérale de la route afin de sécuriser davantage l'autoroute E40 entre Bruxelles et la frontière française, et en particulier sur les parkings autoroutiers.