Dégagement de fumée dans la jonction Nord-Midi : la piste criminelle à l'étude

Le gestionnaire du rail Infrabel et la police ont ouvert une enquête concernant l'important dégagement de fumée qui a eu lieu samedi matin sur la jonction Nord-Midi. "La piste criminelle est privilégiée. Un récipient rempli de ce qui ressemble fortement à de l'essence a été découvert sous le tapis qui a pris feu", a spécifié Arnaud Reymann d'Infrabel.
 

La circulation ferroviaire était perturbée samedi matin entre Bruxelles-Nord et Bruxelles-Midi à la suite d'un important dégagement de fumée survenu à hauteur de la gare de Bruxelles Congrès. Le trafic a d'abord été totalement interrompu avant de reprendre sur deux voies peu avant 11h00.

Ce gros dégagement de fumée a été constaté dans l'un des trois tunnels de la jonction ferroviaire Nord-Midi. Dans un deuxième tunnel, des travaux, qui étaient en cours ce week-end dans le cadre de la modernisation de l'axe Nord-Midi, ont dû être interrompus. Le trafic ferroviaire a également été interrompu dans le troisième tunnel.