Les produits biologiques et végétariens ne sont plus marginaux dans les supermarchés

Nous achetons de plus en plus de produits dont l'empreinte écologique est faible. La vente de lait de soja, des produits végétariens et bio est en hausse. Les supermarchés ont enregistré des augmentation jusqu'à 40 %. C'est ce que montre une enquête réalisée pour l’émission dominicale de la VRT "De zevende dag". Les supermarchés estiment que cette tendance va se poursuivre cette année.

La chaîne de supermarchés Delhaize a vendu 10% en plus de produits biologiques en 2018 que l'année précédente. On a vendu 15% de produits végétariens en plus et 30% en plus de produits végétaux comme le lait de soja.

"L'augmentation se poursuit depuis plusieurs années, mais en 2018, nous avons assisté à une véritable accélération", déclare Roel Dekelver de Delhaize. "Notre service clientèle est de plus en plus souvent contacté par des clients qui posent des questions sur l'origine des produits. Ils veulent des produits biologiques avec une empreinte écologique plus faible".

On constate également cette tendance chez le concurrent Carrefour. En 2018, on a vendu 40% de produits biologiques en plus. "C'est aussi parce que nous avons considérablement élargi notre gamme ", explique Baptiste Van Outryve de Carrefour. "Mais on ne peut nier qu'il y a une demande sans cesse croissante.

"L'époque où seul un petit groupe marginal mangeait végétarien ou végétalien est vraiment derrière nous ", ajoute Roel Dekelver. "Dans un nombre croissant de familles, au moins occasionnellement, aucune viande n'est servie".

Les supermarchés essaient également de réduire la quantité de plastique, mais malgré leurs efforts, la grande majorité des produits sont encore emballés avec du plastique. "Nous savons qu'il nous reste encore du chemin à parcourir ", dit Roel Dekelver. "Mais peu à peu, nous essayons de réduire notre impact sur l'environnement.