CHASSENET / BSIP

L’accompagnement professionnel a plus que doublé en quatre ans

Depuis 2014 le nombre de Flamands qui ont suivi un accompagnement professionnel pour les conseiller dans l’évolution de leur carrière a plus que doublé, indique le quotidien Het Nieuwsblad. Il y a quatre ans, quelque 11.500 personnes avaient demandé cet accompagnement, l’an dernier elles étaient déjà près de 25.000 à y faire appel.

Un nombre croissant de citoyens en Flandre se posent des questions sur leur parcours professionnel. C’est ce qu’indiquent des chiffres récents de l’Office flamand pour l’emploi et la formation, le VDAB. Depuis le 1er juillet 2013, ce dernier propose un système de chèques qui encourage les Flamands à réfléchir à leur carrière et voir si elle évolue comme ils le souhaiteraient.

Chaque personne qui a travaillé, ces deux dernières années, au moins un an comme employé ou indépendant, en Flandre ou à Bruxelles, a droit à ces chèques carrière.

En 2014, quelque 11.500 personnes avaient demandé un accompagnement de carrière, alors que l’an dernier elles étaient déjà près de 25.000. "Le fait que nous devions travailler plus longtemps fait réfléchir les gens à ce qu’ils veulent ou ce qu’ils voudraient faire dans leur carrière", indique Shaireen Aftab du VDAB.

"De plus, la stimulation venant des autorités a contribué à abaisser nettement le seuil de gêne par rapport à la participation à un tel accompagnement professionnel", conclut Shaireen Aftab.