L’Université de Gand donne des stations météo connectées à 50 écoles

Cinquante écoles secondaires néerlandophones recevront de l’Université de Gand des stations météorologiques connectées (photo). L’UGent lance en effet un projet citoyen, espérant disposer ainsi d’ici la fin de l’année d'une cinquantaine de stations météo identiques, fonctionnant à l'énergie solaire et dont les capteurs pourront transmettre automatiquement les mesures grâce à la technologie Internet of Things (IoT). Les stations de ce projet baptisé Vlinder (ce qui signifie papillon en français) seront attribuées à des écoles de Flandre et de Bruxelles.

Les mesures de l’université gantoise révèlent que les résultats sont bien différents selon qu’elles ont été prises en ville ou en milieu rural. Or les points de mesure de l’Institut royal de Météorologie se situent pour la plupart dans des régions calmes, loin de l’industrie et des villes. Afin d’obtenir des prévisions météo plus précises à l’avenir, l’UGent a donc décidé de faire appel aux écoles.

Un établissement scolaire de Turnhout (Heilig Grafschool) a déjà reçu lundi un premier exemplaire de la station météo connectée. L'instrument sera placé sur le campus même. "Nous voulons aussi disposer de telles stations près des rivières ou au milieu des dunes, par exemple, afin que nous puissions cerner l'impact du type d'environnement sur les mesures", explique le chercheur Steven Caluwaerts (UGent).

"Ici, nous pourrons par exemple observer le phénomène de chaleur se dégageant d'un ensemble urbain. Comme les stations sont automatiques et n'ont pas besoin d'une liaison électrique, elles peuvent être installées partout et les écoles ne doivent pas s'y rendre en permanence."

Les stations mesureront la température, l'humidité de l'air, les précipitations et la vitesse du vent. Ces données seront envoyées sur un serveur central et pourront être consultées par l'Université et les écoles. Même les communes et les citoyens pourront en faire usage. Le projet Vlinder est soutenu à raison de 150.000 euros par le gouvernement flamand.

Les écoles peuvent s’inscrire dès à présent via le site de l’UGent : http://www.vlinder.ugent.be/

Les plus consultés