La vente de véhicules équipés de transmission automatique bat des records en Belgique

L'an dernier, pour la première fois en Belgique, plus de 100 000 voitures à transmission automatique ont été vendues. C'est un record. Le chiffre provient de la fédération automobile et du cycle Febiac. Selon la Febiac, la boîte de vitesses manuelle est vouée à disparaître dans les prochaines années.

"Actuellement, 40 % des voitures vendues en Belgique sont équipées de boîte automatique ou robotisée", explique Joost Kaesemans de la Febiac.

"A ces 100 000, vous pouvez donc en ajouter 100 000 autres qui ont une autre forme de transmission comme des boîtes séquentielles et à variation continue".
Joost Kaesemans voit deux explications au succès des voitures à boîte automatique : "De plus en plus de gens sont bloqués dans les embouteillages le matin et une telle boîte automatique est très confortable car il n'est pas nécessaire de changer de vitesse tout le temps".

"De plus, la technologie a évolué. Par exemple, une boîte de vitesses automatique est souvent plus économique qu'une boîte manuelle de nos jours, car l'ordinateur calcule exactement quand il doit changer de vitesse. Vous êtes donc toujours à la bonne vitesse et vous n'utilisez pas plus de carburant que nécessaire. De plus, vous rejetez également moins d’émissions". 

Voitures électriques donc automatiques

Joost Kaesemans pense que la boîte de vitesses manuelle a fait son temps. "Nous voyons apparaître de plus en plus de modèles qui ne sont disponibles qu'avec une boîte de vitesses automatique ou robotisée. On vend aussi de plus en plus de voitures électriques, et si vous roulez électrique, vous roulez par définition en automatique. La bonne vieille boîte de vitesses à 5, 6 rapports ou plus va donc sans doute disparaître dans les années à venir".