Malines ouvre un centre d'accueil pour demandeurs d'asile dans un ancien hôpital

Malines ouvrira début mars un centre d'accueil pour demandeurs d'asile dans les bâtiments d'un ancien hôpital. Les lieux sont vides depuis la mi-octobre et constituent l'endroit idéal pour recevoir jusqu'à 180 personnes dans l'attente d'une décision de l'Office des étrangers les concernant. Cet accueil se fera durant un an.

C'est la ville de Malines elle-même qui a proposé de transformer provisoirement ce bâtiment, qui doit devenir une maison de repos d'ici un an. Mais d'ici là, il serait resté vide.

A partir de début mars, 180 personnes, qu'elles soient isolées ou des familles avec enfants, y seront accueillies. Entretemps, la Croix-Rouge flamande doit préparer les lieux, notamment en les équipant de meubles et de jouets et en accompagnant l'intégration dans le quartier.

Il existe 21.000 places d'accueil en Belgique pour le moment, dont environ 90% sont occupées. Fedasil, l'agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile, se réjouit donc de cette décision de la ville de Malines.