Environ 10% des espaces de vente en Belgique sont vides

Le taux d'inoccupation des magasins en Belgique a augmenté l'an dernier pour la onzième année consécutive. De tous les espaces commerciaux, 10,3% sont en effet vides. C’est ce qui ressort d'un rapport du groupe de recherche sur le commerce de détail Locatus.

"Le pourcentage de vacance a doublé par rapport au début de nos mesures en 2008", indique le rapport du groupe Locatus. Ce taux était alors de 5,1%. En 2017, il avait pour la première fois franchi le cap des 10%.

La Belgique compte 18 points de vente par 1.000 habitants, selon ce même rapport sur le commerce de détail. Un point positif cependant: le degré de vacance a connu l'an dernier sa plus faible progression depuis 2008, notamment parce que de nombreux espaces de vente ont disparu. En chiffres absolus, c'est par exemple à Liège que la diminution a été la plus forte, avec 186 unités en moins. Et en Flandre, 1,3% de ces espaces ont ainsi reçu une autre affectation.

L'année 2019 pourrait donc faire office de tournant face à ce phénomène, estime Locatus. D'après l'Unizo, la Fédération des entrepreneurs flamands, ce rapport démontre par ailleurs qu'"il serait insensé d'autoriser encore d'autres grands centres commerciaux comme Neo et Uplace", à la périphérie de Bruxelles.