Un suspect arrêté pour le cambriolage spectaculaire de l'agence BNP Paribas Fortis à Anvers

Un Géorgien, âgé de 27 ans, a été appréhendé et placé sous mandat d'arrêt. Le jeune homme comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil. Des voleurs sont entrés dimanche dans la salle des coffres de la banque par un tunnel relié aux égouts. Différents coffres ont été forcés.

Un Géorgien, âgé de 27 ans, a été appréhendé et entre-temps placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction dans l'affaire du spectaculaire cambriolage d'une filiale de la banque BNP Paribas Fortis à Anvers, a indiqué mardi en fin d'après-midi le parquet d'Anvers. Le jeune homme comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil. Le parquet ne souhaite pas faire davantage de commentaires sur l'affaire.

La banque BNP Paribas Fortis a commencé à informer les clients de sa filiale anversoise, située sur la Belgiëlei, qui possèdent un coffre-fort dans le périmètre touché par le cambriolage survenu durant le week-end.

Une fois contactés, les clients devront faire une déclaration sur l'honneur du contenu de leurs coffres avant de savoir si ceux-ci ont été fracturés. Les personnes qui refusent de s'y soumettre se verront refuser sur une intervention des assurances.

BNP Paribas Fortis n'a toujours pas communiqué sur le nombre de coffres-forts concernés, mais "la grande majorité" est restée intacte. Des clients de la banque concernée se sont présentés lundi, inquiets. Nombre d'entre eux ont indiqué n'avoir reçu que très peu d'informations de la part de la banque en raison de la procédure pour les assurances. Depuis les personnes dont le coffre est situé hors du périmètre ont été mises au courant, tandis que les autres commencent à être contactées.