"La Belgique doit présenter des excuses pour son passé colonial"

Un groupe d'experts des Nations-Unies sur les personnes d'origine africaine a recommandé ce lundi aux autorités belges de présenter les excuses de la Belgique pour son passé colonial et les atrocités commises durant cette période "sombre" de son histoire. C’est ce qui ressort d’un bilan intermédiaire du groupe d’experts.

Le groupe d'experts a passé une semaine en Belgique et a rencontré des représentants des autorités publiques, d'organisations non-gouvernementales et de la société civile.

"Il semble qu'il y ait un mur du silence sur la colonisation. Afin qu'il y ait une vraie réconciliation, et que le processus de décolonisation se poursuive, nous pensons que des excuses de l'Etat belge seraient un premier pas", a expliqué le professeur Ahmed Reid, l'un des quatre membres de ce groupe d’experts des Nations-Unies.