Bpost se met au vert : "Plus de 3.500 véhicules électriques en 2030"

La société anonyme de droit public Bpost a l’intention de réduire ses émissions de CO2 de 20% d’ici 2030. "Pour y parvenir, nous convertirons la moitié de notre flotte - soit plus de 3.500 véhicules - à l’électricité d’ici là", indique le CEO Koen Van Gerven.

"Pour la sixième année d’affilée, Bpost a été élue l’entreprise postale la plus écologique au monde par le réseau international d’acteurs postaux (IPC)", précise Koen Van Gerven. "Depuis 2007 nous avons réduit nos émissions de CO2 de presque 40%. Et nous avons l’ambition de produire encore 20% de dioxyde de carbone en moins d’ici 2030".

Pour parvenir à ce but, l’entreprise postale devra se séparer de la moitié de ses véhicules au diesel et rouler avec autant de véhicules électriques. D’ici 2022, Bpost utilisera quelque 600 nouvelles camionnettes électriques en Belgique, pour atteindre plus de 3.500 de ces voitures électriques d’ici 2030.

Tout récemment, la poste recouvrait aussi les toits de son centre de tri anversois de 10.000 mètres carrés de panneaux solaires. C’est déjà le quatrième centre de tri de Bpost qui fonctionne à l’énergie solaire. En 2020, une éolienne sera également installée sur ce terrain anversois.