Chargement lecteur vidéo ...

Le prince Laurent se confie sur l’affaire des fonds libyens

Dans un entretien accordé en exclusivité aux chaines publiques VRT et RTBF, le frère cadet du roi Philippe revient sur le projet de son association GSDT qui projetait de planter des arbres dans le nord de la Lybie pour freiner l’avancée du désert. Mais Tripoli a rompu le contrat. Le prince reproche au gouvernement belge de ne pas l’avoir aidé - comme il l’aurait fait pour une autre société - à récupérer 50 millions d’euros investis dans ce projet. Lors de son lancement, Laurent était même prêt à s’installer avec sa famille pour 15 ans en Lybie. Aujourd’hui, le prince voudrait investir dans un autre projet écologique l’argent qu’il devrait récupérer.