La police démasque une bande qui volait dans des écoles en Flandre

La police locale de Beringen-Ham-Tessenderlo (photo) a démantelé, avec la collaboration de la police judiciaire fédérale du Limbourg, une bande qui serait liée à plus de 100 faits de vol avec effraction commis dans des écoles flamandes. L’information a été communiquée ce vendredi. Cinq personnes ont été interpellées, dont trois ont été placées sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction limbourgeois. Deux d'entre elles ont fait des aveux partiels.

Le trio placé sous les verrous comprend un couple, dont l'homme est âgé de 29 ans habitant Herck-la-Ville. Sa compagne de 28 ans est domiciliée à Tirlemont. Le troisième suspect en détention préventive est un Trudonnaire de 29 ans. Les deux autres personnes interpellées sont un couple, de Saint-Trond également.

La police a trouvé la trace des suspects à la suite de cinq effractions à Beringen, deux à Ham et deux autres à Tessenderlo. Mais la bande de cambrioleurs a aussi été active dans le reste du Limbourg et de la Flandre. "Depuis septembre, on a recensé 50 effractions dans le Limbourg, mais aussi dans le reste de la Flandre. Ils ont été actifs jusqu’au littoral", précisait Eric Raymaekers.

Lors de leurs passages dans les écoles, où ils entraient par effraction et occasionnaient en général beaucoup de dégâts, les voleurs visaient le matériel informatique, les tablettes et l'argent liquide. "Quand l’argent se trouvait dans un coffre-fort, ils ont utilisé un pied-de-biche ou de la violence pure ", précise Raymaekers.

Des perquisitions ont permis de retrouver de nombreux objets volés, mais l'enquête n'est pas terminée. La police n'exclut pas d'autres arrestations.