Chargement lecteur vidéo ...

Les politiques cherchent une solution pour les combattants partis en Syrie

Les ministres des Affaires étrangères européens discutent de la Syrie ce lundi, au lendemain de l'appel du président américain Donald Trump à rapatrier leurs quelque 800 ressortissants retenus dans ce pays après avoir rallié le groupe Etat islamique, dont l'ultime réduit est sur le point de tomber à Baghouz (est). Aucun des pays ne veut risquer que ces combattants ne commettent des attentats, mais ils ne sont pas d’accord sur la manière de l’éviter. VRT NWS a interrogé le professeur de droit pénal international Jan Wauters.