Yorick Jansens

Perquisitions et interpellations à Anvers dans le cadre d'une enquête sur une organisation criminelle

18 perquisitions ont été effectuées ce mardi matin dans le cadre de l'enquête sur l’organisation criminelle "clan Y." à Anvers. Sept personnes ont été interpellées. L'enquête vise une famille assyrienne, impliquée dans un trafic de drogues et d'armes, des activités de blanchiment d'argent et de corruption.

Les 7 personnes interpellées doivent encore être présentées à un juge d'instruction. 

Dans cette enquête, 17 suspects ont déjà été interpellés, dont 16 ont été placés sous mandat d'arrêt. Un policier soupçonné d'avoir travaillé pour l'organisation a cependant été libéré lundi par mainlevée à la suite d'une erreur de procédure dans l'arrestation du suspect.

Parmi les 15 personnes qui restent sous les verrous, 3 ont comparu mardi devant la chambre du conseil, qui a prolongé leur détention. Un autre suspect doit encore comparaître mardi. Les 11 autres ont demandé un report, ils comparaîtront le 25 février.

L'enquête sur le clan Y. a démarré en novembre 2017. Elle a permis, selon la police et la justice, de révéler une organisation criminelle impliquée dans le trafic de drogues, le blanchiment, le trafic d'armes et la corruption. L'organisation aurait aussi tenté d'influencer les services communaux, le secteur bancaire, le monde politique, l'Eglise et les ports de Belgique.