Les travailleurs flamands des soins aux personnes handicapées dans la rue

Quelque 1.500 travailleurs du secteur de l'accompagnement aux personnes handicapées ont manifesté ce vendredi à Bruxelles (photo), entre la gare du Nord et le cabinet du ministre-président flamand Geert Bourgeois. Les syndicats réclament davantage de moyens pour le système de financement qui suit la personne et le report de son élargissement aux mineurs d'âge tant que des réponses ne sont pas apportées sur une série de manquements.

Selon le système de financement qui suit la personne handicapée, introduit en 2017, celle-ci reçoit un budget avec lequel elle peut organiser sa vie elle-même, contrairement aux allocations liées à la structure et à son agrément qui prévalaient précédemment.

En 2018, le nombre de personnes en attente d'un budget ou d'une augmentation de ce dernier a quasiment atteint la barre des 15.000. Les manquements du gouvernement en termes de financement entraînent des tensions croissantes entre patients et organisations de soins, souligne le syndicat chrétien.

Les représentants des travailleurs du secteur seront reçus le 14 mars par le ministre flamand de la Santé, Jo Vandeurzen, qui a déjà déclaré comprendre leur motivation. Il rappelle que le budget pour cette année a déjà été fixé et qu’il reviendra au prochain gouvernement flamand de prévoir des fonds supplémentaires.