Toujours pas d’accord sur un nouveau gouverneur pour la Flandre orientale

Le gouvernement flamand n'a toujours pas pu se mettre d'accord sur la nomination d'un nouveau gouverneur de Flandre orientale. Depuis le mois d'octobre et le départ à la retraite de Jan Briers, c'est le commissaire d'arrondissement Didier Detollenaere qui exerce la fonction. Ce vendredi matin, la ministre Liesbeth Homans (photo) a remis le dossier sur la table du gouvernement flamand, mais sans succès.

La nomination du successeur de Jan Briers a divisé le gouvernement flamand. Il aurait dû être choisi au terme d'une procédure objective et indépendante, mais les libéraux d’Open VLD en ont contesté les résultats. Ils soutiennent la députée Carina Van Cauter (Open VLD), qui faisait partie des 15 meilleurs candidats, alors que le directeur de l'administration communale d'Alost, Wim Leerman, est arrivé en tête de la sélection.

Van Cauter (photo) s’est finalement retirée de la course, mais Open VLD continue à réclamer une nouvelle procédure de sélection.

Le gouvernement flamand n'a toujours pas pu régler ce point. La ministre des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA), l'avait inscrit à l'ordre du jour de la réunion hebdomadaire de l'exécutif, mais l'équipe de Geert Bourgeois n'a pas trouvé de consensus. Le poste de gouverneur est vacant depuis 4 mois maintenant en Flandre orientale.