La Flandre prépare la navigation intérieure autonome

Le gouvernement flamand a approuvé le cadre relatif aux bateaux de navigation intérieure sans équipage, sur proposition du ministre de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA). Les premiers projets pilotes pourraient démarrer au second semestre de cette année.

Un essai de navigation sans pilote est en cours sur l'Yser avec un modèle réduit de bateau autonome, de 4,6 mètres de long. Les partenaires du projet (Vlaamse Waterweg, POM West-Vlaanderen et l’université KU Leuven) examinent notamment dans quelle mesure il est possible de naviguer sans pilote et surtout s'il est rentable de déployer des navires autonomes et intelligents sur les voies navigables du pays.

La prochaine étape consistera à tester la navigation autonome sur de "vrais" bateaux. Selon le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts, quelques acteurs privés sont déjà prêts à apporter leur collaboration et les premiers essais pourraient débuter au second semestre de cette année.

La plupart des projets sont consacrés aux bateaux sans équipage et télécommandés, mais il est aussi question de la navigation complètement autonome, sans interaction humaine.