Une défense de mammouth, vieille de 150.000 ans, découverte sur un chantier à Schaerbeek

Un fragment de défense de mammouth a été découvert à 15 mètres de profondeur sur un chantier dans le quartier de la gare du Nord. Ce sont des ouvriers qui travaillaient sur le chantier d’un parking, au coin de la rue d’Aarschot, à Schaerbeek qui ont fait cette découverte exceptionnelle.

La défense est actuellement examinée par des archéologues, mais nous savons déjà qu'elle a au moins 150 000 ans. "La défense mesure 50 à 60 centimètres de long", a déclaré Ann Degraeve, du service du patrimoine archéologique bruxellois. "Malheureusement, nous n'avons trouvé aucune autre partie du squelette de ce mammouth. Mais c'est très exceptionnel, on ne trouve pas ça tous les jours. La dernière fois qu'on a trouvé quelque chose du même genre, c'était en 1972. Lors de fouilles pour la construction métro bruxellois, des ossements préhistoriques et une défense avaient été découverts".

Plusieurs mammouths auraient donc vécu à une certaine époque dans la région bruxelloise et pourtant peu de traces de ces grands mammifères ont été retrouvées. "C’est parce que l’on ne peut faire de telles trouvailles que très profondément dans des couches d’anciennes alluvions de la Senne" a encore expliqué Ann Degraeve. Les travaux d’infrastructure actuels vont à une telle profondeur qu’ils donnent accès aux couches les plus profondes.

En fait, la défense de mammouth a été découverte en novembre 2018, mais les responsables du service du patrimoine archéologique de Bruxelles ne l'ont annoncé officiellement qu’aujourd’hui parce qu'ils voulaient faire des recherches préalables. A présent, la défense doit encore être nettoyée en surface et consolidée. "La pièce est très fragile parce qu'elle est en ivoire, ce qui nécessite un long traitement".