Pourquoi y a-t-il si peu de rues en Flandre qui portent le nom d’une femme ?

La grande majorité des rues de Flandre qui ont reçu le nom d'une personne portent le nom d'un homme. Sofie Lemaire présentatrice à la VRT voudrait que cela change et a demandé aux bourgmestres de choisir plutôt des noms de femmes célèbres lorsqu’il s’agira de baptiser une rue. Huit grandes villes, Bruxelles, Anvers, Gand, Bruges, Ostende, Louvain, Malines et Hasselt, ont déjà répondu favorablement cet appel.

"Tout au long de l'histoire, de nombreuses femmes ont accompli, imaginé et réalisé des choses exceptionnelles", déclare Sofie Lemaire. "Malheureusement, quelqu'un a oublié de noter leur nom, pour se souvenir d'elles ou en parler dans les livres d'histoire, or cet oubli, on peut le constater aussi lorsqu’on se promène dans nos rues".

Pour la chaîne de télévision Canvas, Sofie Lemaire a arpenté les rues de huit grandes villes flamandes. Elle a constaté que sur toutes les rues qui ont été baptisées d’un nom d'une personne célèbre, 85% avaient été attribués à des hommes et seulement 15% à des femmes. Sofie Lemaire suppose que ce rapport est encore plus défavorable aux femmes dans le reste de la Flandre.

Avec le #meervrouwopstraat,  (plus de femme en rue) Sofie Lemaire veut encourager les bourgmestres à faire changer les choses. Huit grandes villes ont déjà répondu à son appel : Bruxelles, Anvers, Gand, Bruges, Ostende, Louvain, Malines et Hasselt. Ces villes recherchent déjà des noms de femmes qui méritent une place permanente dans notre paysage urbain.

Lors de l‘émission télévisée "De afspraak", mardi soir, Sofie Lemaire a lancé un appel aux bourgmestres de Flandre et au public. "Connaissez-vous un nom qui mérite de ne pas être oublié dans la liste des femmes célèbres ?  Une femme qui a eu une vie exceptionnelle grâce à une prestation, une œuvre ou une action inoubliable et qu’il faudrait honorer ?"

L’équipe de Sofie Lemaire va ressembler toutes les réactions et les témoignages du public et va constituer une galerie de portraits de grandes femmes. Des portraits de ces femmes seront ensuite diffusés sur la chaîne Canvas.