CD&V et CDH réclament l'exclusion du parti de Viktor Orban du PPE

Les partis belges et luxembourgeois membres du Parti Populaire Européen (PPE) réclament l'exclusion du Fidesz, le parti du Premier ministre hongrois Viktor Orban, de cette famille politique.

"Les excès de Orban n'étaient pour nous pas admissibles. Ils sont devenus insupportables. J'ai écrit ce jour au président du PPE, avec Wouter Beke et Frank Engel (CSV) pour demander l'exclusion de son parti, le Fidesz", a déclaré Maxime Prévot.

"Celui qui contredit continuellement l'idéologie et les valeurs démocrates-chrétiennes n'a pas sa place parmi nous", a renchéri Wouter Beke.
Le gouvernement national conservateur de Viktor Orban, membre du PPE, a lancé la semaine dernière une campagne sous le slogan "Vous aussi, avez le droit de savoir ce que Bruxelles prépare".

Les affiches sont illustrées par les visages ricanant de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, lui aussi membre du PPE, et du milliardaire américain d'origine hongroise Georges Soros, bouc émissaire de M. Orban et des nationalistes. Les deux hommes sont accusés de vouloir obliger les pays de l'UE à accepter des réfugiés et de chercher à affaiblir les gardes-frontières nationaux.

L'offensive lancée par Viktor Orban a ouvert un débat au sein du PPE entre partisans de son exclusion et ceux qui préfèrent qu'il reste à l'intérieur du parti pour l'encadrer et éviter qu'il ne rallie d'autres dirigeants anti-européens.

Deux possibilités sont prévues pour déclencher la procédure d'exclusion d'un parti du PPE : soit sept partis issus d'au moins cinq pays différents en font formellement la demande, soit la présidence du parti, pilotée par le Français Joseph Daul, prend cette initiative.

La décision doit être prise, à la majorité, lors de l'assemblée politique (composée de la présidence, de la direction du groupe parlementaire, ainsi que d'un représentant de chaque parti membre). Cette instance se réunira le 20 mars, à la veille du sommet des dirigeants des partis membres du PPE organisé avant chaque sommet européen.