Chargement lecteur vidéo ...

Wim Delvoye condamné à une lourde amende pour infractions urbanistiques

La cour d'appel de Gand a condamné l'artiste flamand Wim Delvoye à une amende de 55.000 euros pour une série d'infractions urbanistiques. Sa société écope aussi d'une amende de 49.500 euros. Soit un total de près de 105.000 euros. L'artiste excentrique de 53 ans désirait remettre son château à Melle (Flandre orientale) dans son état original et le développer en parc de sculptures, mais les permis n'étaient pas en ordre. Delvoye doit aussi remettre le château et le domaine dans leur état original, endéans un an. S'il ne s'y plie pas, il encourt une astreinte journalière de 150 euros.