Kuurne-Bruxelles-Kuurne : Victoire en solitaire pour Bob Jungels

Le Luxembourgeois Bob Jungels a remporté en solitaire la 71e édition de Kuurne-Bruxelles-Kuurne (1.HC) disputée dimanche sur 201 km. Le coureur de Deceuninck-Quick Step offre à son équipe un 13e succès cette année en s'extrayant, à 16 kilomètres de l'arrivée, d'un groupe de 5 échappés.

Résistant jusqu'au bout, mais de justesse au retour du peloton, Bob Jungels succède au Néerlandais Dylan Groenewegen vainqueur l'an dernier à l'issue d'un sprint massif. Le sprint du peloton, où ce qu'il en restait du moins, cette année ne valait que pour la deuxième place qui est revenue au Britannique Owain Doull (Sky). Le Néerlandais Niki Terpstra (Direct Energie) a pris la 3e place. L'arrivée a été marquée par une chute dans la dernière ligne droite mettant notamment à terre Iljo Keisse (Deceuninck-Quick Step).

Cinq hommes se sont retrouvés aux avant-postes creusant un écart qui sera toujours de 50 secondes à 30 km du but : Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), le Néerlandais Sebastian Langeveld (EF Education First), l'Italien Davide Ballerini (Astana) et son coéquipier, le Danois Magnus Cort Nielsen, ainsi que, côté belge Oliver Naesen (AG2R-La Mondiale). A 16 kilomètres encore à rouler, Bob Jungels a tenté sa chance en solitaire alors que le peloton s'était rapproché à 25 secondes.

Avec le Circuit Het Nieuwsblad, Kuurne-Bruxelles-Kuurne marque l'ouverture de la saison des classiques flamandes qui aura souri à Deceuninck-Quick Step. Samedi en effet, c'est le Tchèque Zdenek Stybar qui s'était imposé offrant alors la 12e victoire cette année pour Deceuninck-Quick Step.

C'est le premier succès d'un Luxembourgeois à Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Pour Bob Jungels, c'est la 19e victoire de sa carrière, lui qui avait remporté Liège-Bastogne-Liège l'an dernier.