Un automobiliste malveillant interpellé en marge du carnaval d'Alost

Un automobiliste a été interpellé dimanche soir en marge du carnaval d'Alost. A bord d’une voiture non immatriculée, l’individu avait pénétré le parcours du cortège carnavalesque. D’après les infos de la police, le conducteur, dont le comportement était particulièrement agressif, aurait un passé psychiatrique. Aucune personne n’a été blessée.

L’incident s’est déroulé dimanche soir peu avant 19 heures. D’après un témoin, l’homme se serait arrêté derrière les chars du cortège. Il serait alors sorti de son véhicule en brandissant une batte de baseball, et aurait notamment proféré des insultes homophobes. "Il était très menaçant et très agressif", a expliqué un autre témoin qui, avec l’aide d’un policier en civil, est parvenu à maîtriser l’individu.

Dans le véhicule en question, des couteaux ont également été retrouvés. D’après le parquet de Flandre orientale, l'intéressé était sous influence de somnifères. Selon les informations de la police, l'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, aurait un passé psychiatrique. Il aurait dit aux policiers qui l'ont interpellé qu'il voulait "donner une leçon à Alost".

Pour le bourgmestre d'Alost, Christoph D'Haese, l'incident n'a aucun motif terroriste. Il s'agirait plutôt d'un homme confus, désorienté. "Ce qui est toutefois clair, c’est qu’on a pu éviter un drame grâce à une intervention policière efficace", a-t-il indiqué.

Ce lundi après-midi, le chauffeur du véhicule a été libéré sous conditions strictes.