Des plaques du souvenir à Gand pour 20 héros de la Résistance

Vingt plaques du souvenir en métal, des "Stolpersteine", ont été posées mercredi dans des endroits publics de Gand. La ville souhaite ainsi honorer la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale et singulièrement des héros de la Résistance à l'Allemagne nazie.

Ces résistants opéraient au sein d'organisations comme l'Armée secrète, le front de l'Indépendance ou les services de renseignement. Ils ont été arrêtés par l'occupant nazi et déportés vers des camps de concentration où ils ont été tués ou sont morts d'épuisement, de maladie ou de privations. D'autres ont été fusillés en Belgique.

Les plaques du souvenir mentionnent, outre le nom de la personne, la date de son arrestation, celle de sa déportation, ainsi que le lieu et la date du décès.

Ces plaques sont l'oeuvre de l'artiste allemand Gunter Demnig qui, depuis 1994, a installé environ 70.000 d'entre elles à travers toute l'Europe.