Bianca Debaets propose le transfert du rôle de capitale de la Ville de Bruxelles à la Région

La secrétaire d'Etat bruxelloise Bianca Debaets (CD&V), a plaidé vendredi pour un transfert du rôle de capitale actuellement dédié à la Ville de Bruxelles à la Région de Bruxelles-Capitale. Selon elle, la Ville abuse de sa position au détriment des autres communes bruxelloises.

"La Ville de Bruxelles reçoit, chaque année, environ 117 millions d'euros du (niveau) fédéral pour remplir ce rôle de capitale, y compris pour les événements protocolaires. Mais en échange la Ville de Bruxelles ne doit apporter aucune justification détaillée", a-t-elle souligné dans un communiqué.

Selon Bianca Debaets, "la Ville de Bruxelles tire, parfois dans des proportions anormales, le plus d'attention vers elle, alors que dans les 18 autres communes bruxelloises, il y a tant de curiosités intéressantes et belles à découvrir".

"Celles-ci méritent, à mes yeux, également un financement. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que nous sommes une Région-Capitale", a ajouté la candidate CD&V pour les élections régionales du 26 mai prochain à Bruxelles.

La tête de liste des démocrates-chrétiens a avancé une "alternative". "Nous proposons de supprimer progressivement les 117 millions d'euros accordés à la Ville de Bruxelles et, à la place, d'investir dans un fonds de la Région bruxelloise auquel les 19 communes pourront faire appel pour soutenir des projets qui renforceront la dimension de capitale de notre Région", a-t-elle expliqué.

Elle a cité des "endroits magnifiques, mais hélas trop peu connus", tels que la maison Horta à Saint-Gilles, le musée d'Ixelles, la Maison d'Érasme à Anderlecht, le Bois du Laerbeek à Jette, l'église Saint-Jean-Baptiste de Molenbeek, etc.

Selon elle, "de plus en plus de visiteurs belges et étrangers découvrent les autres beaux endroits de Bruxelles. Nous devons ajuster le financement en conséquence".

Bianca Debaets a notamment suggéré "une tournante entre les différentes grandes communes" pour les événements protocolaires. "Pourquoi pas un discours de la Fête de la Communauté flamande ou de la Fête de la Communauté française à l'Hôtel de Ville de Schaerbeek ou de Jette? ", se demande-t-elle.