Jonas Hamers / ImageGlobe

Les Belges ont acheté pour près de 1.300 euros en moyenne en ligne l’an dernier

D’après les chiffres de BeCommerce, l’association belge des boutiques en ligne et entreprises de vente à distance, les Belges ont dépensé l’an dernier 10,67 milliards d’euros pour des achats en ligne. C’est un demi-milliard de plus qu’en 2017 et un nouveau record pour le commerce électronique en Belgique.

"Le Belge va plus souvent faire son shopping en ligne et dépense également davantage au total", commente Sofie Geeroms, directrice générale de BeCommerce. "Ainsi en 2018, il est allé en moyenne faire 11,6 fois son shopping en ligne, pour un montant total moyen de 1.273 euros. En 2017, c'était 10,3 fois pour un montant total de 1.191 euros. 2018 montre donc une augmentation indéniable."

L'évolution n'est par contre pas la même dans toutes les Régions du pays: les dépenses en ligne ont davantage augmenté en Flandre (+8%) qu'en Wallonie (+4%). Au niveau des types d'achats, les voyages en avion et l'hébergement restent les plus populaires, suivis des tickets pour des attractions ou des événements et ensuite les voyages forfaitaires.  

Vacances, tickets et vêtements

C'est la catégorie jouets qui a connu la plus forte croissance annuelle dans les dépenses en ligne (+38%). Les catégories santé et beauté ainsi que vêtements progressent aussi, de 35 et 18% respectivement.

D’après BeCommerce, le Belge opte de plus en plus souvent pour le smartphone pour effectuer son shopping en ligne. L'an dernier, au moins un Belge sur trois l'a utilisé pour au moins un achat. La majorité des achats en ligne se fait cependant toujours via un ordinateur portable (52%) ou un ordinateur fixe (28%).

Enfin, si Bancontact et la carte de crédit restent les méthodes de paiement les plus populaires, Paypal gagne en popularité et se place désormais en troisième position. "En 2018, plus d'un acheteur belge en ligne sur trois (34%) a utilisé PayPal pour un total de 9% des dépenses en ligne."