BELGA

Les clients d'un Sofitel bruxellois évacués lors d’un incendie

L'hôtel Sofitel de Bruxelles, situé sur l'avenue de la Toison d'Or, a dû être évacué dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un incendie qui a entrainé un important dégagement de fumée. Les clients ont terminé la nuit dans un autre hôtel. Dix personnes ont été intoxiquées, dont une femme dont les jours seraient encore en danger. L'établissement est inexploitable pour l'instant, mais pourrait rouvrir dans quelques jours.

En tout, quelque 179 clients de l'hôtel Sofitel (photos) ont dû quitter les lieux. Au matin, ils ont pu récupérer leurs bagages. Ils sont relogés ailleurs. Dix personnes ont été intoxiquées. Une femme (49 ans) a été transportée à l'hôpital de Neder-over-Heembeek. Ce mercredi matin, ses jours étaient considérés comme en danger. Elle séjourne en soins intensifs.  

L'hôtel ne peut être occupé pour l'instant. A cause de la suie et des fumées, les locaux devront être aérés et nettoyés. L'établissement pourrait cependant rouvrir ses portes dans quelques jours. Cela dépendra des dégâts constatés lors du nettoyage.

Ils semblent a priori relativement limités à la cuisine de l'établissement. La fumée se serait propagée via les conduits d'aération. La galerie commerçante, située en-dessous de l'hôtel, a également pu être touchée, notamment par des infiltrations d'eau.

L'incendie a été signalé aux services d'urgence vers 3h20 du matin. Les flammes étaient sous contrôle peu après 4h du matin. Les pompiers ont ensuite dû déblayer et faire le tour du bâtiment à la recherche de victimes éventuelles. Les derniers pompiers ont quitté les lieux vers 6h30 du matin.

Le feu s'est déclenché dans la cuisine externe de l'hôtel. La proximité d'une cage d'escalier a provoqué une propagation rapide de la fumée dans l'hôtel de luxe. Le parquet de Bruxelles a désigné un expert et dépêché le laboratoire de la police fédérale. Ce midi, les causes de l'incendie étaient encore indéterminées.