La Flandre interdit l'élevage d'animaux à fourrures et le gavage, Pamela Anderson félicite Ben Weyts

Le parlement flamand a donné un feu vert unanime, mercredi soir, à un décret interdisant désormais l'élevage d'animaux à fourrures et le gavage destiné à la production de foie gras. D'ici le 1er décembre 2023, les dix-sept élevages d'animaux à fourrures répertoriés en Flandre ainsi que l'unique producteur de foie gras devront avoir fermé leurs portes. Avant même que le vote ne passe, l’actrice américain Pamela Anderson, a écrit au ministre flamand du Bien-être animal pour le remercier "au nom des animaux".

Le texte, déposé à l'initiative du ministre en charge du Bien-Etre animal Ben Weyts (N-VA), prévoit une phase de transition pour permettre aux entreprises de démanteler progressivement leurs installations. Dès l'entrée en vigueur du futur décret, les producteurs de fourrure et de foie gras ne pourront plus développer leurs activités ni les déplacer.

Dans l’idée de pousser les producteurs à mettre fin à leurs activités le plus rapidement possible, le ministre Ben Weyts a prévu un fonds de compensation dégressif d'un total de dix millions à leur intention. Le montant de l'intervention diminuera à partir de 2021.

L'élevage d'animaux pour la production de fourrure a été interdit ces dernières années en Région wallonne (2015) et dans la Région de Bruxelle-Capitale (2017), mais il s'agissait à chaque fois d'une interdiction symbolique puisque aucune ferme d'élevage d'animaux à fourrure n'est établie ni en Wallonie ni à Bruxelles. Le gavage, qui consiste à faire ingurgiter par la force un excès d'aliments, n'est pas interdit en Wallonie.

"Merci la Flandre"

Le gouvernement flamand avait adopté en juillet dernier le projet de décret qui interdit d'ici fin 2023 l'élevage d'animaux à fourrure ainsi que le gavage. Alors qu’il était sur le point d’être voté mercredi, Pamela Anderson, militante de la cause animale, a écrit au ministre flamand du Bien-être afin de le remercier "au nom des animaux".

Elle a publié mardi la missive sur le site internet de sa fondation. "Cher ministre Weyts, cher Ben, je suis ravie d'apprendre de mes amis de chez Peta et Gaia que le gouvernement flamand a décidé d'interdire l'élevage d'animaux à fourrure ainsi que le cruel gavage pour la production de foie gras. C'est une excellente nouvelle pour des centaines de milliers d'animaux sans défense qui ont fait les frais d'une industrie impitoyable pendant si longtemps", écrit l'actrice.

"De la sorte, la Belgique deviendra un pays sans élevage d'animaux à fourrure, un exemple pour les gouvernements et une source d'inspiration pour les nombreux défenseurs des droits des animaux dans le monde qui travaillent à une société sans cruauté. Au nom des animaux, merci la Flandre, merci la Belgique", conclut-elle.