Ine Van Wymersch devient procureure du Roi de Hal-Vilvorde

Ine Van Wymersch, (38 ans) très connue comme porte-parole du Parquet de Bruxelles a prêté serment ce lundi matin comme procureure du Roi de l’arrondissement judiciaire de Hal-Vilvorde. C’est elle qui déterminera les priorités à Hal-Vilvorde. Ine Van Wymersch a déjà un objectif en tête : "L'aéroport de Zaventem doit avoir son propre plan de sécurité" a-t-elle déclaré ce lundi matin lors de l'émission "De ochtend" à la VRT.

Ine Van Wymersch a été porte-parole du Parquet de Bruxelles durant 8 ans. Ce n’était pas évident pour elle qui était aussi magistrate. La petite phrase "pas de commentaire" n’était pas de mise et elle était appréciée des journalistes parce qu’elle acceptait de répondre à leurs questions.

En 2016, Van Wymersch avait reçu le prix de la meilleure porte-parole néerlandophone, décerné par l'association de communication KORTOM et l'Association flamande des journalistes (VVJ). Aujourd'hui, elle passe donc au Parquet de Hal-Vilvorde, en tant que procureur du Roi.

Cette mère de quatre enfants sera la plus jeune haute magistrate du pays. "Un titre ronflant mais en réalité il s’agit d’une promotion vers une fonction avec plus de responsabilités. En tant que Procureure du Roi, vous dirigez le Parquet, vous êtes responsable de la politique des poursuites dans votre arrondissement ", a expliqué Van Wymersch à la VRT.

"Nous allons aussi examiner quels crimes nous allons poursuivre en priorité".

Elle succède à Thierry Freyne, qui a quitté la magistrature début octobre pour devenir directeur de l'hôpital AZ Jan Portaels à Vilvorde.

Âgée de 38 ans, Ine Van Wymersch a étudié le droit à l'Université catholique de Louvain (KULeuven). Elle a effectué son stage d'avocate au barreau de Bruxelles entre 2003 et 2006, avant de devenir conseillère juridique auprès de la police de la zone de Bruxelles-Capitale/Ixelles. Durant sa carrière de magistrate au Parquet bruxellois, elle a été active dans les sections jeunesse, mœurs et dossiers de meurtres, ainsi que disparitions inquiétantes.

Après les attentats du 22 mars 2016, Ine Van Wymersch avait été nommée porte-parole déléguée du Parquet fédéral pour le volet ayant trait aux victimes.

La priorité de Ine Van Wymersch sera de mettre au point un plan de sécurité pour l’aéroport de Zaventem, trois ans après les attentats. "L’aéroport est comme une mini-société qui mérite donc une attention toute particulière. Tout comme chaque zone de police a son propre plan de sécurité, l'aéroport doit avoir le sien", estime encore Ine Van Wymersch.

Depuis la dernière réforme de l’Etat, le Parquet de Bruxelles Hal-Vilvorde a été scindé en un parquet bilingue à Bruxelles dirigé par un procureur du roi bilingue.

Le Parquet d'Hal Vilvorde est lui unilingue et dirigé par un Procureur du roi néerlandophone. Mais les justiciables francophones de Hal Vilvorde peuvent se défendre dans leur langue. Et cela auprès de magistrats francophones bilingues.