Manneken-Pis n’urinera plus de l’eau potable

Notre Manneken-Pis national a officiellement cessé d’être l’un des plus grands gaspilleurs d’eau potable du pays. Après avoir effectué des mesures, la ville de Bruxelles a découvert que la célèbre statuette envoyait tous les jours pas moins de 1.500 litres d’eau potable tout droit dans les égouts. Les autorités ont voulu remédier à la situation : désormais, l’eau utilisée pour alimenter la fontaine proviendra d’un circuit fermé.

La ville de Bruxelles a effectué des mesures auprès de tous les autres bâtiments et fontaines de la capitale. Elle espère ainsi faire des économies sur sa facture énergétique.

"Il y a trois mois, nous sommes arrivés à la ville de Bruxelles, et nous avons demandé si l’administration avait une idée de ce que nous consommons comme énergie, comme électricité, gaz et eau", explique Benoit Schepen (Ecolo), échevin du Climat.

Les mesures ont révélé que la statuette utilisait pas moins de 1.500 litres d’eau potable par jour. La ville a donc décidé d’installer un circuit fermé pour mettre fin à ce gaspillage. "Manneken-Pis est un cas très spécifique", relève Benoit Schepen. "Il peut aussi symboliser un message intéressant à exprimer : l’eau du robinet est de l’eau à boire, pas à uriner !".